Delphes, ruines d’une gloire passée.

Salut les gens, après un long silence (j’ai trouvé du boulot, forcement ça occupe!) revoilà un article sur la Grèce sur laquelle tout est loin d’être finie (et peut-être bien aussi que je vais continuer sur le japon hein…)

Aujourd’hui, Delphes. Pour les amateurs de « vieilles pierres » tels que moi, ce site est une aubaine. J’ai toujours un vertige en pensant à la gloire passée de ce lieu qui était un peu le centre du monde dans l’antiquité…. Même Alexandre le Grand venait pour une prédiction de la Pythie et la prenait à coeur…

Aujourd’hui, le site se découpe en 2 parties : haute et basse… La plupart des tours organisés n’accordent aucune importance à la partie basse, ce qui est fort dommage car à mon sens le clou du site est justement dans cette partie basse…

La partie haute regroupe le sanctuaire d’Apollon et son rocher de la Pythie, le théâtre et le stade.

Le site est gratuit certains dimanches et pour les étudiants. Autrement, le tarif du site est de 6€ par personne et le musée a le même prix. Le billet couplé à 9€.

Le sanctuaire d’Apollon est un champ de (belles) ruines, avec les « trésors » que les grandes puissances laissaient afin de témoigner de leur place dans le monde. Le seul que vous verrez en entier est le trésor d’Athènes, qui a été reconstitué. Vous y verrez également le rocher de la Pythie.

Delphes

Trésor d'Athènes et rocher de la Pythie

La Pythie changeait chaque année. Initialement, il s’agissait d’une jeune fille vierge des familles nobles mais suite au décès de l’une d’elle, elle fut choisie parmi les jeunes filles vierges des familles pauvres… Cette possession du dieu Apollon dont elles étaient victimes étaient en fait le fait d’un gaz présent dans le sol de Delphes, qui les intoxiquait (beaucoup moins sympa…) Ce gaz présent en quantité suffisante pour donner des hallucinations était aussi facilement inflammable et le site de Delphes était souvent victime d’incendies.

Cependant, les légendes sur les diverses prédictions des Pythies restent troublantes, comme beaucoup de légendes grecques, même en connaissant l’existence d’une explication scientifique….

Au dessus du sanctuaire se trouve le théâtre, en assez bon état et que j’ai beaucoup apprécié, même si celui d’Epidaure est certainement bien plus beau. Puis encore au dessus, tout en haut et qui demande quelques efforts, le stade, magnifique.

Si vous pouvez voir le musée, foncez, il est superbe et détient de très belles pièces.

Delphes

Musée archéologique : Sphinx de Naxos

Ensuite, vous pouvez enfin terminer par la partie basse, où se trouve l’ancien gymnasium et le monument que j’ai le plus aimé : la Tholos du temple d’Athena. Je vous conseille vivement de passer sur ce site qui vaut absolument le détour.

Delphes

Temple d'Athéna Pronaia - Tolos

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un Commentaire

Une réflexion au sujet de « Delphes, ruines d’une gloire passée. »

  1. Bonjour,
    merci pour cet article sur le site de Delphes et les bons plans qui vont avec ! C’est sûr que la situation économique de la Grèce n’est pas la meilleure aujourd’hui… mais malgré tout il ne faut pas oublier que c’est un pays qui possède bien des richesses antiques.
    Nous aussi nous avons écrit un article sur la beauté de la Grèce, en essayant de valoriser ce pays plutôt que de s’acharner sur ses difficultés économiques :
    http://blog-aventureo.com/la-grece-est-%C2%AB-aussi-%C2%BB-un-beau-pays-%E2%80%A6/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>