Hiroshima : tourisme

Bonjour à toutes et tous, voici enfin la suite des aventures d’une petite Hachi au Japon! Après avoir survolé des questions pratiques à Hiroshima, penchons-nous donc sur les sites touristiques! Ils sont plus nombreux qu’on ne le croit pour une ville qui fût entièrement rasée! Et bien je ne parle que de ceux que j’ai fait, car vous ne trouverez ici pas TOUS les sites.

Le parc du Mémorial pour la paix :

Etant là pour les commémorations (6 août), l’ambiance et l’intérêt du parc sont encore accrus. En effet, durant cette journée, les activités s’enchainent : artistes de tous poils, moines bouddhistes, écoles… Tous ont des projets et des choses à présenter, à montrer. C’est l’effervescence dans le parc mais c’est une ambiance pacifiste et vraiment très très agréable. Je me fais arrêter par des écoliers menant des projets, un moine qui me nouera un fil bleu symbole de paix au poignet gauche (que je porte toujours à ce jour). Des concerts, des spectacles de rues, des lectures publiques… Vous pourrez aussi apprendre à faire votre grue en papier, à déposer au pied du mémorial des enfants pour la paix où les guirlandes multicolores de grues sont de sortie. Le parc justifie une journée à lui seul, entre le musée du mémorial, entrée à 50 Yens, qui s’y trouve (particulièrement poignant, il est conseiller d’avoir le coeur accroché) et les animations en journée. En soirée, des lanternes sont mises à l’eau en hommage aux victimes. Là encore, de nombreux concerts se déroulent durant la mise à l’eau. Pour pouvoir y assister de belle manière, il est conseillé de se trouver une place tôt, car la foule à vite fait de boucher la vue.

1wa-Hiroshima 1u-Hiroshima 1yc-Hiroshima

Le château d’Hiroshima :

L’entrée au site en lui-même est gratuite. Ici, tout est reconstruit bien sûr. Vous commencerez par visite le bâtiment d’enceinte, où vous trouverez des maquettes de Hiroshima à l’époque. Le site est vaste et il s’y trouve même un temple. Mais la partie qui bien sûr attire le plus de monde, c’est le Donjon. Entièrement reconstitué donc, l’entrée est de 360 Yens. Pas de climatisation dans le bâtiment, soyez prévenu. Le donjon est intéressant dans la mesure où vous trouverez de nombreuses informations historiques sur la vie quotidienne, militaire etc…. Cependant, les objets « exposés » font vraiment factice et atténue un peu le « naturel » du lieu. Tout en haut vous bénéficiez d’une vue magnifique sur la ville.

2ac-Hiroshima

Jardin Shukkuein :

Un jardin zen traditionnel, lui aussi reconstitution de celui présent avant la guerre. L’entrée est de 250 Yens, 150 Yens en tarif étudiant. Y étant tôt le matin, il n’y a encore guerre de monde et cela me permet de flâner dans les allées de ce lieu superbe. Vous aurez aussi peut-être la chance, comme moi, de tomber sur une guide professionnelle, qui insiste pour vous emmener découvrir le jardin. Gratuitement. On en apprend ainsi beaucoup : le jardin avait été le refuge des habitants de la ville d’Hiroshima durant la guerre mais il fut donc détruit à 90%. Vous en apprendrez également plus sur l’esprit zen et son architecture. Et cette gentille guide m’offrira des roses en Origami, que je possède toujours à ce jour! Bref, ce lieu est très agréable.

2cb-Hiroshima

Okonomimura :

Budget variable. Okonomimura n’est pas un site touristique à proprement parler… Mais reste incontournable car c’est LE quartier où vous trouverez le plus grand nombre de restaurants spécialisés dans l’Okonomiyaki d’Hiroshima. Vraiment délicieux. Et la dextérité des cuisiniers est vraiment impressionnante.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>