Le respect de ses hôtes

Bonjour tout le monde,

Parlons d’un sujet un peu consensuel… Mais peu respecté. En effet, tout le monde dis « oui oui », mais beaucoup font des impairs.

Lors d’un voyage, il est primordial de se renseigner sur les us et coutumes, la religion en place localement… Même si cela va contre nos convictions. Nous ne sommes pas chez nous, et si vous ne comptez pas rejoindre un mouvement libérateur-révolutionnaire sur place, respectez les gens autour de vous.

Durant mon voyage en Thaïlande, j’ai pu constater quelques comportements pas très sympas et qui ont vite fait de développer du racisme auprès des habitants.

Alors voici quelques trucs à respecter en Thaïlande au moins, et des règles de bon sens à respecter partout…

- On ne prend pas en photos les locaux sans leur demander. C’est un manque de politesse flagrant, et en leur demandant, vous vous assurez plus d’un chance d’un portrait vivant et souriant.

- Si le bouddhisme est assez tolérant dans la vie de tous les jours, dans les temples, merci de vous couvrir les jambes et les épaules. Même si vous n’êtes pas bouddhiste.

- Dans la vie de tous les jours, même si vous pouvez vous habiller court, merci de ne pas TOUT montrer, homme ou femme : un short oui, que l’on voit vos fesses non. Pareil, méfiez vous de décolletés trop plongeant pour les femmes, vous verrez rarement une thaïlandaise avec une vue plongeante sur sa poitrine. Il s’agit là aussi de respect culturel, pas d’une règle vieux-jeu. Il est nécessaire de faire la différence entre la plage et la ville.

DSC01017

On se couvre les jambes dans les temples

- On ne grimpe pas sur les ruines, on ne ramasse pas un bout de cailloux. Là, plus que du respect de ses hôtes, c’est un respect à l’Histoire et la Culture. C’est à cause de ce genre d’action que des sites fantastiques sont détruits petit à petit, et que l’on doit fermer, comme Pompéï.

- On ne cueille pas les plantes de partout. Outre le fait que vous pourriez tomber sur quelque chose de vénéneux, c’est aussi une atteinte à la nature et l’eco-système local, surtout si vous ne savez pas si la plante en question est rare ou non. Contentez-vous de photos.

- Renseignez-vous sur les activités que vous allez pratiquer : par exemple, le temple des tigres à Kanchanaburi est sujet à controverse, les tigres y seraient clairement drogués. Même si vous aimez les tigres très fort, et surtout si vous les aimez très fort, n’allez pas donner votre argent et cautionner la cruauté sur animaux.

- Apprenez quelques mots de la langue locale, il s’agit de faire un effort… Vous serez bien vu et on vous aurez plus de chance de sympathiser avec des locaux.
Exemple pour la Thaïlande (orthographe plus phonétique que réelle)
Bonjour : Sawadee Ka(femme)/Krap (homme)
Merci : Krop kun Ka/Krap
Pardon : Krop Tot Ka/Krap
Combien? : Ta oraï Ka/Krap?

- Ne haussez pas le ton. Les thaïlandais pourraient y réagir très violemment, car ici, ils détestent perdre la face. Si vous rencontrez des problèmes, cela sera plus facilement réglé avec le sourire qu’avec l’agressivité.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De beaux portraits lorsqu’on demande

- Pas de drogue. Cela semble très logique, mais il est nécessaire de rappeler que la Thaïlande affiche zéro tolérance pour ce genre de chose.

– Pas d’alcool durant les jours fériés bouddhistes, pas d’alcool dans la rue. C’est ici très très très malpoli.

- On ne mange pas et on ne boit pas dans les rames et stations de métro.

- La négociation est courante, veillez cependant à ne pas en abuser. Vous aurez vite fait d’être mal vu si vous insistez malgré le refus persistant du vendeur. Négocier est une chose, léser une autre. Surtout pour quelques 2 ou 3 euros.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

N’abusez pas de votre pouvoir de négociation pour 6,50€

La liste ci-dessus est non exhaustive, mais il s’agit des choses principales. Cela vous permettra de profiter un max de votre voyage sans manquer de respect aux habitants qui vous accueillent dans leur pays!

AJOUT : 
Suite à un commentaire tout plein de bon sens, j’ajoute des éléments oubliés!

- On se lève au cinéma durant l’hymne (avant le film) et si dans une station de métro à 8h et 18h, on s’arrête le temps le l’hymne. C’est assez impressionant de voir les thaïlandais se figer soudainement.

- On respecte le roi. C’est ici une règle d’or.

- On ne pointe pas ses pieds vers les images et statues de Bouddha dans les temples, et on ne les pointe pas vers les gens, par exemple assis au sol.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un Commentaire

3 réflexions au sujet de « Le respect de ses hôtes »

  1. Certaines règles vont peut être de soi, mais quand on voyage on se rend compte que certains ont bien besoin d’un rappel :/
    En Thailande, j’ajouterai même : Ne pas toucher la tête de quelqu’un (surtout les enfants), ne pas pointer ses pieds vers les représentations de Buddha dans les temples, et ne jamais manquer de respect au roi! (d’ailleurs avant chaque séance de ciné, un petit film minute de quelques sur la vie du roi est diffusé et il faut se lever et se taire!)
    Apprendre quelques mots de la langue locale est aussi un très bon conseil! :)

  2. Oui en effet, pour les pieds dans les temples, c’est un très bon rappel! Pour la tête des enfants, une fois sur place, des collègues m’ont regardé étrangement quand je leur ai demandé… Visiblement c’est surtout la tête des anciens qu’il faut éviter de toucher, car c’est à eux qu’on doit le plus grand respect.
    Dans le doute, ne touchons la tête de personne :D

    Pour le cinéma, oui, j’ai l’habitude à force de ce film, je connais la mélodie par coeur à force ^^ »

  3. j’avais précisé « enfant », car je pense qu’on plus tendance à toucher la tête d’un enfant que celle d’un ancien! mais oui, mieux vaut s’abstenir!
    Le cinéma en Thailande c’est vraiment une expérience culturelle :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>