Santorin ou un petit bout de Paradis

Salut les gens,

Le retour de stage entraînant un rapport de stage, j’ai accordé peu de temps à ce blog, toutes mes excuses!

Mais voilà, je reviens avec un petit bout de trésor : Santorin! Ce lieu est vraiment magique et impressionnant.

(L’ensemble des photos est disponible sur la page Photographies dans l’album Grèce)

Des petits coins de Paradis…

Santorin détone principalement par son paysage et son architecture : les sites archéologiques sont très peu nombreux.

Capitale de l’île, Fira est une petite ville adorable. Depuis son port, vous pouvez rejoindre le cratère du volcan et les sources chaudes. Pour se rendre au port, vous avez soit un téléphérique, soit la descente à dos de mulet. Par manque de temps  nous n’avons pas fait la croisière car elle dure soit une demi-journée voire une journée complète. Les prix sont au minimum 20 € pour un simple A/R sur le cratère, c’est beaucoup plus élevé pour une croisière.

Santorin

En une journée, vous pouvez grâce à un chemin sur les bords de la caldeira, relier Fira-Firostefani mais il est conseillé de terminer le chemin vers Oia en bus. Oia est à visiter en fin de journée car il bénéficie d’un coucher de soleil superbe. La ville est prise d’assaut en revanche, comme il est facile de deviner…

Oia est mon coup de coeur. C’est un lieu vraiment sublime où il fait bon flâner.

Santorin

A Fira comme à Oia, il y a de nombreux restaurants, Fira est même plutôt vivant avec de petits pubs et bars agréables. Concernant les restaurants, vous n’aurez que l’embarras du choix, n’hésitez pas à comparer les cartes et à sortir des ruelles principales pour éviter les plats à touristes. Nous avons commencer par tester le Dyonisos, très bon restaurant coloré, où j’ai tester un plat : poulet à la crème et au mastic, excellent!

Et vous trouverez à Fira de trèèès nombreuses boutiques de glaces, mais il faut chercher Gelato del Oro qui fait des supers crèmes glacées avec par exemple, du kinder bueno… Faites par un petit vieux passioné et très gentil!

Nous n’avons pas mangé sur Oia en raison des tarifs beaucoup plus élevés qu’à Fira.

Pour avoir un panorama exceptionnel de l’île, il faut aller à Pyrgos, au castelli. Il s’agit du plus haut point de l’île. Les hauts de la ville sont aussi très mignons, plein de petites ruelles.

Concernant les sites archéologiques, il y a l’ancienne Akrotiri. Cependant le site est souvent fermé, pensez à vérifier avant de vous y rendre. Autrement, le site d’Akrotiri est également celui de ce qui est appelé « la plage rouge » avec de grande falaise vermillon.

Santorin

Coté plage, vous devez aussi voir une des deux plages de sable noir : Perivolos ou Kamari, à l’est de l’île.

La caldeira est superbe, et très impressionnante! Dire que tout cet espace recouvert par la mer était entièrement un volcan….

Santorin

Questions Pratiques

S’y rendre :

Vous pouvez vous y rendre depuis la France directement en avion, Santorin ayant un aéroport. Si comme moi vous passez par le continent, des ferrys partent tous les jours du port du Pirée. Le trajet prend 8 heures. Les compagnies Blue Star Ferry et Hellenic Seaways font des trajets de jours. En trajet de nuit, comme ce que nous avons fait, il s’agit de la compagnie Ageon Pelagos qui fait les transferts.

Tarif en classe économique : 60 € A/R.

Je ne recommande que trop de prévoir : 2 heures d’avances pour embarquer, histoire de récupérer une banquette afin de pouvoir s’allonger, et de se munir d’un sac de couchage et de boules quiès. Autrement, vous ferez comme nous : recroquevillés sur 2 fauteuils minuscules mis bout à bout, la veste sur les épaules en essayant de ne pas entendre le son de la tv du restaurant qui tourne à bloc.

Se déplacer :

L’idéal est la location de voiture. Seulement aucune de nous  n’ayant le permis, on se contentera du bus.

Port/Fira : 2,20 €.

Fira/Oia : 1,20 €.

Fira/Akrotiri : 1,60 €

Fira/Pyrgos : 1,20 €

Les trajets sont payables directement dans le bus ou à l’entrée. Les horaires de tous les bus sont disponibles au terminal de Fira. Je n’ai pas le tarif pour Kamari et Perivolos, le tarif doit tourner autour de 1,80 € à 2 €.

Hébergement :

Hotel Afrodete à Firostefani

Ce petit hôtel de famille est très agréable. Il est situé à quelques mètres de la capitale de l’île, Fira. Facile d’accès par un petit chemin longeant la caldeira, il est tout blanc et se fond dans l’architecture de l’île. La gérante est vraiment adorable et toujours prête à vous rendre service. Elle a garder pour nous nos bagages pour nous balader tranquillement sur l’île.

A 3, chambre triple très propre avec terrasse, mais minuscule salle de bain, le seul point noir.

Nous avons payé environ 16,30 € par personne, sans petit-déjeuner. Pour ce dernier, fait maison, il faut ajouter 4 €.

Santorin

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>